EMMANUEL MACRON 2022

Amélie de Montchalin
Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques
Educations
BS, engineering, Technical University of Denmark
MBA, Rotterdam School of Management, Erasmus University
Skills
Drupal
90%
Wordpress
98%
Code
100%

ATTRIBUTIONS/MISSIONS:

Le ministre de la transformation et de la fonction publiques prépare et met en œuvre, en lien avec les ministres intéressés, la politique du Gouvernement en matière de modernisation de l’action publique et de fonction publique

En matière de modernisation de l’action publique, le ministre de la transformation et de la fonction publiques est chargé de la politique de transformation de l’Etat.
Il promeut les actions propres à accélérer la transformation numérique de l’Etat. A ce titre, il suit le développement et l’amélioration des usages et services numériques ainsi que la politique d’ouverture et de circulation des données.
Il apporte son appui aux ministères et opérateurs dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à améliorer la qualité et l’efficacité des services publics et anime leur action en la matière.
Conjointement avec le ministre de l’économie, des finances et de la relance, il anime les travaux de modernisation du cadre de la gestion budgétaire et comptable publique au niveau central et au niveau déconcentré.
Il est associé par le ministre de l’intérieur à la politique du Gouvernement en matière d’administration territoriale de l’Etat et par le ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales à la coordination des initiatives favorisant l’accès des usagers aux services publics.
Il coordonne la préparation et le suivi des mesures de simplification des procédures et d’allègement des contraintes administratives.
Il contresigne les décrets relatifs à l’organisation des administrations centrales, des services à compétence nationale, des services déconcentrés et des établissements publics placés sous la tutelle de l’Etat.

En matière de fonction publique, le ministre de la transformation et de la fonction publiques exerce, par délégation du Premier ministre et sous réserve de la compétence du Premier ministre en matière d’encadrement supérieur de l’Etat, les attributions définies par les lois du 13 juillet 1983 et du 11 janvier 1984 susvisées.
Il veille au respect tant des droits et des obligations de l’ensemble des fonctionnaires que des principes régissant leur carrière.
Il conduit la politique de rénovation de la gestion des ressources humaines dans les administrations publiques. A ce titre, il assure le pilotage et la coordination de la gestion des ressources humaines de l’Etat et veille au renforcement de sa dimension interministérielle.
Il définit la politique de l’Etat en matière de déconcentration de la gestion des ressources humaines.
Il conduit la politique des rémunérations, des pensions et des retraites dans la fonction publique et assure la coordination des règles statutaires et indiciaires particulières.
Il prépare les mesures relatives à l’égalité des carrières professionnelles et des rémunérations et à la mixité des métiers. Il veille à leur application.
Il veille à favoriser la mixité sociale dans la fonction publique, dans le respect du principe d’égal accès aux emplois publics.
Il contresigne les décrets relatifs aux statuts et à la rémunération des agents mentionnés à l’article 2 de la loi du 13 juillet 1983 susvisée.
Il préside le Conseil supérieur de la fonction publique de l’Etat et le Conseil commun de la fonction publique.

Consulter la biographie de Amélie de Montchalin ici :   https://www.gouvernement.fr/ministre/amelie-de-montchalin

ACTIONS :

Consulter les actions et l’actualité de Amélie de Montchalin ici :  https://www.transformation.gouv.fr/